Thérapeutique fonctionnelle et pathologies bucco-dentaires

Il existe 4 grands types de pathologies bucco-dentaires.

La supraclusion

Nous parlons de supraclusion lorsque les dents du maxillaire supérieur recouvrent celles de la mâchoire inférieure (la mandibule) de plus de 1 mm. Cette pathologie bucco-dentaire est très courante et pourtant peu prise en compte lors des traitements classiques. L’alignement des dents est un facteur évident lors du traitement, mais l’équilibre occlusal est fondamental pour une préservation du parodonte (contacts dentaires, dimension verticale, langue au palais…).

 

pathologie bucco-dentaire pathologie dentaire traitéeAVANT                                            APRES

 

La béance

Il s’agit de béance lorsque les dents du maxillaire supérieur et du maxillaire inférieur (la mandibule) n’ont pas de contact au niveau antérieur. La langue vient pousser les incisives supérieures et crée cet espace, en provoquant parfois des chuintement ou bruit de succion lors de l’élocution. Il existe aussi des béances latérales, handicapantes lors de la mastication.

la béance pathologie thérapeutique fonctionnelle des dentsAVANT                                            APRES

La classe II

Nous parlons de classe II lorsque le maxillaire inférieur (la mandibule) est en retrait par rapport au maxillaire supérieur. La mandibule, « trop en arrière », crée ainsi des tensions au niveau des ATM (articulations mandibulo-temporales). Ramener la mandibule en classe I (dite « normale », les 2 arcades se faisant parfaitement face), soulage les tensions, remet les incisives en contact et rééquilibre l’occlusion et donc, l’ensemble de la bouche.

Pathologie dentaire classe II Soin dentaire

AVANT                                            APRES

La classe III

La dernière pathologie bucco-dentaire est dite de classe III – ou prognathie – lorsque le maxillaire inférieur (la mandibule) est en avant par rapport au maxillaire supérieur. « Menton fuyant » qualifie bien cette pathologie. D’un point de vue fonctionnel et esthétique, comme pour toutes les autres pathologies citées ici, positionner les deux arcades dentaires en classe I est essentiel afin d’assurer une mastication, respiration, phonation et déglutition correctes.

Pathologie dentaire Classe 3 Rétablir l'équilibre buccalAVANT                                            APRES

 


 

Ces 4 pathologies bucco-dentaires sont complètement prises en charge par les protocoles de traitement créés et testés par les chirurgiens-dentistes de SODIS APF et OSB Formation. Les Activateurs SODIS APF entraînent une stimulation des dents, des muscles et articulations de la bouche. Dans un même temps, ils rééduquent les fonctions perturbées que sont la respiration nasale, la déglutition, la mastication et la phonation. Les activateurs, couplés au port de cales (augmentation de la dimension verticale) et de pistes de Planas (expansion transversale), peuvent donc être réellement qualifiés de pluri-fonctionnels. Ils jouent un rôle primordial au sein des traitements de ces pathologies bucco-dentaires en assurant une occlusion équilibrée et donc une bouche fonctionnelle retrouvée.

 

Voici quelques exemples de résultats sur des patients.